Actualité

PILOTER LA REPRISE D’ACTIVITE – Activité partielle


Imprimer

Le Président de la République a annoncé une fin progressive du confinement à compter du 11 mai. La reprise d’activité doit être organisée dés à présent, et plusieurs sujets sont dès lors à l’ordre du jour. Daem vous propose un point quotidien pour vous permettre d’envisager une reprise sereine.

Reprise et activité partielle échelonnée pour tous les salariés

Il est illusoire de penser que les entreprises pourront reprendre une activité à 100% dès le 11 mai 2020.

En réalité, la reprise sera progressive en fonction des nécessités des entreprises et des besoins. Le retour des salariés sera, en conséquence, échelonné et une réflexion sur les catégories de salariés prioritairement appelés à revenir sur le lieu de travail doit être menée.

Cela est d’autant plus vrai que le Gouvernement a ouvert la possibilité pour les entreprises d’avoir recours à du chômage partiel individualisé.

Jusqu’à maintenant, les demandes d’activité partielle pour les entreprises se faisaient de manière collective, sur un volume d’heures à répartir au sein de l’entreprise et par salarié. L’employeur ne pouvait pas cibler un poste ou un salarié mais uniquement des secteurs, des activités ou des équipes.

L’Ordonnance n° 2020-460 du 22 avril 2020 portant diverses mesures prises pour faire face à l’épidémie de covid-19, permet d’aménager le dispositif et de placer des salariés de manière individualisée en activité partielle afin de permettre de cibler les postes et les salariés dont le travail est nécessaire. L’Ordonnance permet également d’appliquer à ces salariés une répartition différente des heures travaillées et non travaillées, lorsque cette individualisation est nécessaire pour assurer le maintien ou la reprise d’activité.

Cet assouplissement est temporaire et doit être mis en place par accord collectif (accord d’entreprise ou d’établissement ou accord de branche), ou à défaut, après avis favorable du CSE ou du conseil d’entreprise.

Les critères objectifs, liés aux postes, aux fonctions occupées ou aux qualifications et compétences professionnelles, justifiant la désignation des salariés maintenus ou placés en activité partielle ou faisant l’objet d’une répartition différente des heures travaillées et non travaillées, devront être définis précisément avec le CSE et ce afin de se prémunir de tout contentieux (notamment relatif à la revendication d’un motif discriminatoire).

Les entreprises devront également intégrer les nouvelles dispositions issues de la Loi n° 2020-473 du 25 avril 2020 de finances rectificative pour 2020 (article 20) qui permettent aux salariés actuellement en arrêt de travail pour garde d’enfant ou qui font l’objet d’une mesure d’isolement, d’éviction ou de maintien à domicile, d’être placés en activité partielle à compter du 1er mai 2020.


Imprimer Haut de page
  • Information juridique

    Dirigeants, responsables RH,
    recevez GRATUITEMENT
    nos informations juridiques hebdomadaires.

    > Je souhaite m’abonner

    La lettre sociale

    La lettre sociale
    Dirigeants, direction RH, managers, recevez
    GRATUITEMENT toute l'information juridique du mois pour les RH.

    * Champs obligatoires

  • Le Club 20/40

    Formations, petits déjeuners, événements : rejoignez le Club !

    Subscribe 20/40
    > Rejoindre le Club

    > Tout savoir sur le Club 20/40

    REJOINDRE LE CLUB 20/40

    Inscription au Club 20/40

    Rejoindre le Club 20/40 vous donne l'opportunité d'assister à des formations, des petits déjeuners et des événements, en compagnie de dirigeants, directeurs RH et managers de haut niveau.

    Tout savoir sur le Club 20/40

    * Champs obligatoires

  • Nous contacter

    63, avenue Niel
    75017 Paris, France

    E-mail :
    Téléphone : 01 58 36 16 50

    Carte_adresse_63_av_Niel

    > Écrivez-nous

  • Nous rejoindre

    Nous recherchons des juristes et des avocats en droit social pour rejoindre notre équipe.

    > Voir les offres

> Choisir > Choisir

QUESTION

Jaem vous permet de tester votre connaissance du droit social en 10 questions.

Choisissez votre personnage et commencez !

Chargement...
Vous avez eu : +score+ % de bonnes réponses !
> Voir l'explication > Fermer la fenêtre

Vous avez moins de 50 % de bonnes réponses

Rendez-vous sur nos pages de formation pour trouver la formation généraliste qui vous permettra d’acquérir les bases du droit social.

Voir nos formations

Vous avez entre 50 et 75 % de bonnes réponses.

Pas mal !!!!!! Vous trouverez sûrement parmi les formations Daem celle qui vous permettra de passer au niveau Expert !

Voir nos formations

Vous avez plus de 75 % de bonnes réponses.

Vous êtes un as du droit social ! Rendez-vous sur nos pages formations pour dénicher les dernières expertises qui pourraient vous manquer.

Voir nos formations