Point de vue

Inaptitude au travail avec mention du maintien dans l’entreprise gravement préjudiciable : méfiance !


Imprimer

La loi n°2015-994 du 17 août 2015, a prévu que, en cas d’inaptitude d’origine professionnelle, si l’avis d’inaptitude mentionne que « le maintien du salarié dans l’entreprise serait gravement préjudiciable à sa santé », l’employeur pourrait être dispensé de son obligation de reclassement (Art. L. 1226-12 du code du travail).

Cette procédure, pragmatique et bienvenue dans certains cas d’inaptitude, laisse néanmoins des zones d’incertitudes.

-          Plus d’obligation de reclassement « dans l’entreprise » : quid lorsque l’entreprise appartient à un groupe ?

La loi ne vise que « le maintien dans l’entreprise est préjudiciable »…

La jurisprudence va-t-elle considérer que la recherche doit alors se faire dans le groupe.

Le médecin du travail devrait alors préciser si le risque s’étend à toutes les entreprises du groupe…il est possible de douter d’une telle prise de position. En outre, lorsque le médecin du travail déclare une inaptitude à tout poste, la jurisprudence considère que l’employeur n’est pas dispensé de rechercher un reclassement.

En conséquence, la prudence dans ce cas de figure, commande de rechercher un reclassement dans le groupe, en respectant toute la procédure légale applicable.

-          Pas d’obligation de reclassement, pas de consultation de délégués du personnel ?

En cas d’inaptitude d’un salarié, l’employeur doit, avant toute proposition de poste de reclassement, consulter les délégués du personnel et recueillir leur avis sur le reclassement. Cette consultation et le respect de son timing sont indispensables : une consultation tardive (a fortiori le défaut de consultation) faite au salarié est sanctionnée par l’octroi d’une indemnité qui ne saurait être inférieure à 12 mois de salaire (cf. par exemple Cass. soc., 25 mars 2015, n° 13-28.229).

On peut penser que si l’employeur n’a pas à rechercher de reclassement, il n’a pas à consulter les délégués du personnel sur les possibilités de reclassement. Bien que cela relève de la logique, la jurisprudence n’est pas exempte de décisions dont la logique est sujette à caution.


Imprimer Haut de page
  • La lettre sociale

    Dirigeants, responsables RH,
    recevez GRATUITEMENT
    nos informations juridiques hebdomadaires.

    > Je souhaite m’abonner

    > Voir toutes les lettres

    La lettre sociale

    La lettre sociale
    Dirigeants, direction RH, managers, recevez
    GRATUITEMENT toute l'information juridique du mois pour les RH.

    * Champs obligatoires

  • Le Club 20/40

    Formations, petits déjeuners, événements : rejoignez le Club !

    Subscribe 20/40
    > Rejoindre le Club

    > Tout savoir sur le Club 20/40

    REJOINDRE LE CLUB 20/40

    Inscription au Club 20/40

    Rejoindre le Club 20/40 vous donne l'opportunité d'assister à des formations, des petits déjeuners et des événements, en compagnie de dirigeants, directeurs RH et managers de haut niveau.

    Tout savoir sur le Club 20/40

    * Champs obligatoires

  • Nous contacter

    63, avenue Niel
    75017 Paris, France

    E-mail :
    Téléphone : 01 58 36 16 50

    Carte_adresse_63_av_Niel

    > Écrivez-nous

  • Nous rejoindre

    Nous recherchons des juristes et des avocats en droit social pour rejoindre notre équipe.

    > Voir les offres

> Choisir > Choisir

QUESTION

Jaem vous permet de tester votre connaissance du droit social en 10 questions.

Choisissez votre personnage et commencez !

Chargement...
Vous avez eu : +score+ % de bonnes réponses !
> Voir l'explication > Fermer la fenêtre

Vous avez moins de 50 % de bonnes réponses

Rendez-vous sur nos pages de formation pour trouver la formation généraliste qui vous permettra d’acquérir les bases du droit social.

Voir nos formations

Vous avez entre 50 et 75 % de bonnes réponses.

Pas mal !!!!!! Vous trouverez sûrement parmi les formations Daem celle qui vous permettra de passer au niveau Expert !

Voir nos formations

Vous avez plus de 75 % de bonnes réponses.

Vous êtes un as du droit social ! Rendez-vous sur nos pages formations pour dénicher les dernières expertises qui pourraient vous manquer.

Voir nos formations